Si vous faites le tour des cégeps et des facultés universitaires aux débouchés limités (politique, sociologie, théâtre, etc.), il y a de forte chances que vous tombiez sur des t-shirts d’Ernesto Lynch, alias Che Guevara. Il est perçu comme un héros, un justicier de la « libération » des « peuples » contre « l’oppression » capitaliste.

Outre l’ironie de voir son visage sur un produit de masse, sa glorification est totalement injustifiée. Il était un meurtrier, un voyou, un raciste et un ennemi de la liberté. Pour lui, c’est carrément « Hors de l’État, point de salut ». Si ses brebis vivaient dans le monde que Che avait voulu, elles auraient tenté de briser les rangs sur-le-champ, ou encore ne rechigneraient pas à voir un t-shirt de Hitler. Constatez-le avec 10 de ses citations les plus célèbres:

  1. La jeunesse doit s’abstenir de poser des questions disgracieuses sur les mandats gouvernementaux. Elle doit plutôt se dédier aux études, au travail et au service militaire. Pas surprenant, donc, de voir les groupes sus mentionnés l’aimer autant.

  2. La jeunesse doit apprendre à agir et à penser en groupe. La pensée individuelle est un crime Oui, en effet

  3. La victoire du socialisme vaut bien la mort de millions d’individus sans importance Mao et Staline, deux autres icônes socialistes, ont bien appris la leçon

  4. Les journaux doivent disparaitre. La liberté de la presse est incompatible avec une révolution Nos biens-pensants ont failli avoir gain de cause à ce sujet en 2004

  5. La justice est inutile quand on envoie des hommes se faire fusiller. Ces procédures sont un détail bourgeois archaïque. C’est la révolution, et un révolutionnaire doit devenir une machine à tuer de sang froid qui carbure à la haine pure. « So much » pour le révolutionnaire libérateur…

  6. La haine est l’élément central de notre lutte! Elle doit être telle qu’elle déculpe notre force au-delà de ses capacités ordinaires, nous transformant en une machine à tuer de sang froid violente. Nos soldats doivent agir ainsi. L’émotion avant la raison; pas surprenant qu’on soit socialiste à 20 ans si on a un coeur.

  7. Les Noirs, ces magnifiques exemples de la race africaine qui ont conservé leur pureté raciale à cause de leur dédain de l’hygiène, ont vu leurs contrées envahies par une différente sorte d’esclave: les Portugais. Imaginez si de tels mots étaient prononcés par Éric Duhaime…

  8. Le Noir moyen est capricieux et indolent, il dépense son argent sur des boissons et autres choses frivoles. L’Européen respecte plutôt une tradition de travail et d’épargne qui le suit jusqu’en Amérique et le motive à avancer. Jeff Fillion s’est fait crucifier pour moins que ça

  9. J’ai tiré une balle de calibre .32 dans l’hémisphère droit de son cerveau et elle est sortie par sa tempe gauche. Il a brièvement gémi et est mort. Sûrement un de ces morts cité au #3

  10. Je dois t’avouer, papa, qu’à ce moment j’ai découvert que j’aimais vraiment tuer.

Comme vous pouvez le voir, considérer Che comme un combattant de la liberté est une utilisation de la novlangue à son meilleur. Passez-donc le message à ces pauvres inconscients qui l’estiment plus (8,7 M de pages sur Google) que des vrais « combattants » de la liberté comme Frédéric Bastiat (482 000 pages) ou Ludwig Von Mises (1,62 M de pages).

Publicités